atelier-à-propos-supredac atelier-à-propos-supredac
Le travail de l'atelier à propos

Suprédac propose depuis 2007 des solutions de rédaction, de traduction et d’interprétariat aux organismes publics et privés. En 2013, suprédac fait appel à l’atelier à propos pour illustrer son professionalisme et sa montée en gamme à travers l’emploi d’une nouvelle identité visuelle, de nouveaux supports de communication imprimés et d’un nouveau site internet. Si l’identité visuelle alors employée reflétait la maîtrise technique de suprédac, elle n’exprimait malheureusement pas la qualité de ses différents services et son inscription dans une certaine tradition de l’écriture. Suprédac et l’atelier à propos choisissent de communiquer sur la notion d’écriture, en opposition à celle de rédaction. L’atelier emploie l’esthétique du dictionnaire, du théâtre, du beau livre et de l’alphabet phonétique et base son travail sur l’interprétation visuelle du discours : la typographie, replaçant ainsi suprédac au centre de son cœur de métier. L’innovation dans la tradition, notion propre à suprédac, est illustrée par l’emploi simultané du Granjon de George W. Jones, inspiré des poinçons du Garamond, et de l’Helvetica de Max Miedinger, icône de la modernité typographique.
atelier-à-propos-supredac atelier-à-propos-supredac atelier-à-propos-supredac atelier-à-propos-supredac atelier-à-propos-supredac atelier-à-propos-supredac

identité visuelle, papeterie, supports de communication,
concept rédactionnel & maquette de site internet
atelier à propos pour Suprédac
2014