atelier-à-propos-goelectric atelier-à-propos-goelectric
Le travail de l'atelier à propos

Go electric est le second album des Jameson Bros. En 2011, les deux jumeaux Jameson décident d’enregistrer en prise directe un album de garage rock, en intégrant le batteur Sir Alexander dans leur formation. Il en résulte un album ramassé et puissant, tranchant avec leur premier album sorti un an plus tôt : Twins. Le set de quatre chansons, comprenant trois compositions originales et une reprise musclée de David Bowie, version anglaise du Port d’Amsterdam de Jacques Brel, est concentré sur un 33 tours dont la pochette deviendra le terrain de jeu de l’atelier à propos. Go electric dépeint un univers si différent des balades pop-folk françaises et anglaises de l’album Twins que l’atelier à propos a dû complètement réinventer l’image des Jameson Bros. Seule l’idée centrale de la gémélité sera conservée. L’atelier propose le nom «Go electric» à ce second opus, cent pour cent électrique, et illustre la chaîne ADN et l’indissolubilité des jumeaux Jameson à l’aide d’un entrelac de leurs jacks à spirales. L’image illustrant le plus litérallement une chaîne ADN sera préférée aux propositions de visuels plus figuratifs de l’oreille et de la clef de sol.
atelier-à-propos-goelectric

vinyle & CD
atelier à propos pour The Jameson Bros.
2011