atelier-à-propos-ex-libris
Le travail de l'atelier à propos

Ex Libris est le nom latin, contraction d’ex libris meis, littéralement «faisant partie de mes livres», désignant en bibliophilie la gravure personnelle utilisée par un collectionneur comme marque d’appartenance. Michiel van Kernebeek, érudit néerlandais propriétaire de nombreux volumes, a commandé à l’atelier à propos la création de son Ex Libris en 2013. Il a choisi pour celui-ci une citation de l’écrivain néerlandais Joost van den Vondel : Krom gebukt nooit krom, se traduisant en français par «Se penche (au-dessus de ses livres) mais jamais ne se courbe (devant personne)». Ex Libris répond au besoin de son commanditaire, celui d’estampiller chacun des livres qu’il possède et ceux qu’il acquerra. Afin d’en faciliter le processus, l’atelier à propos a dessiné un tampon encreur aux tracés délicats. En se basant sur le dessin du Didot, typographie française du dix-huitième siècle, l’atelier illustre la rigueur du collectionneur et le soin qu’il porte à ses volumes. En en redessinant les terminaisons, il évoque la souplesse du lecteur, sa faculté à assimiler ses lectures sans toutefois perdre de son intégrité intellectuelle. Se pencher sans toutefois ne jamais se courber.
atelier-à-propos-ex-libris atelier-à-propos-ex-libris

composition typographique & tampon encreur
atelier à propos pour Michiel van Kernebeek
2013